Le Journal français Le Siècle rappelle le 8 Octobre 1867 le sacre de Jean-Jacques Dessalines

Éphémérides. - 8 Octobre 1804.

Dessalines est proclamé empereur de Haïti sur le nom de Jacques Ier. Ce nègre qui avait été enlevé sur la Côte d'Or, porté à Saint-Domingue et jeté sous le fouet, y resta jusqu’à la révolution de 1790. Ardent, impétueux. Intrépide, actif, il se précipita avec fureur dans la révolte, devint bientôt aide de camp du général Jean-François, puis lieutenant de Toussaint, Louverture, après avoir combattu les généraux Rigaud et Leclerc et soutenu Toussaint Louverture jusqu'au jour de sa déportation. Il finit par se soumettre à la France. S’étant insurgé peu de temps après, Dessalines fut appelé, presque sans contestation au grade de généralissime. Il repoussa dans la partie espagnole de l'île les Français commandés par Rochambeau. Une Assemblée nationale, convoquée au commencement de 1804 rendit à Saint-Domingue son nom primitif d’Haïti et proclama Dessalines gouverneur général à vie. Mais ce titre ne suffit pas longtemps à l’ardente ambition du nègre. Quand Napoléon de consul se fit Empereur, Dessalines de gouverneur à vie se proclama également Empereur, et il commença sous le nom de Jacques Ier. Son règne qui ne devait pas durer plus de deux ans.

Source : Journal Le Siècle du 8 Octobre 1867

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires