La revanche du corbeau du fabuliste haïtien Carl Wolff

Carl Wolff est né à Port-au-Prince en 1856. Il publie, entre autres, des contes et des nouvelles dans la presse haïtienne. 




A l'esprit du renard si nous rendons hommage,

Faisons cas du corbeau de nous trop méconnu,

Ayant pu chiper un nouveau fromage,

L'oiseau s'en régalait, sur l'arbre revenu.

Le renard reparut et lui cria : "Je gage 

Que ton chant est devenu bien plus beau;

Ne l'entendrais-je pas? - Volontiers, dit l'oiseau."

Et, déposant avec grand soin, sur une branche

Son fromage, il déclenche

De son gosier un long croassement.

"Ta voix ne me parait plus belle vraiment"

Opina le renard. - Oui, j'en sais la cause.

C'est que surement

Mon chant s'accommodait alors de quelque chose

Qui vous manque. A bon entendeur

Salut ! Notre dernière histoire

Vit encore dans ma mémoire.

Et si pour vous, très aimable flatteur,

Cette aventure fut de digestion prompte,

Apprenez qu'il m'en est resté lourd sur le cœur.

Doux sont vos compliments, mon fromage est meilleur."

Renard de reparti avec sa courte honte !

Jou pou sot ! Jou pou lespri. Se malè ki fè je klè.


Enregistrer un commentaire

0 Commentaires