Montants des dédommagements versés par l'État français aux anciens colons ou leurs descendants ayant perdu des biens en Haïti jusqu'en 1911


Après avoir perdu la plus belle et la plus riche de ses colonies, Saint-Domingue, devenu Haïti en 1804, la France a mis en place un programme d'aides et de dédommagements aux colons qui avaient perdu leurs biens en Haïti conséquemment à l'indépendance de la République caribéenne. Commencé sous Napoléon, ce programme a pris fin un siècle plus tard en 1911 et concernait les anciens colons et leurs descendants. Le tableau ci-dessous retrace le nombre de bénéficiaires et le montant payé par l'État français à ceux-ci pendant un certain nombre d'années.


Année

Nombre de bénéficiaires

Montant

1813

N/A

480 000 francs

1818

N/A

700 000 francs

1821

5 500

900 000 francs

1831

2136

992 283 francs

1837

 N/A

900 000 francs

1845

1596

816 384 francs

1855

1229

673 000 francs

1876

672

370 000 francs

1884

162

90 603 francs

1894

35

18 645 francs

1900

8

4190 francs

1911

2

N/A


Source : Brière Jean-François, Haïti et la France 1804-1848 : le rêve brisé, Karthala, Paris, 2008, p. 150

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires