Procès-verbal des interrogatoires de l'espion français Agoustine Franco dit Medina


En 1814, 10 ans après l'indépendance d'Haïti, le Roi Louis XVIII, eut en tete de reprendre le contrôle d'Haïti, l'ancienne colonie rebelle. Le Ministre des colonies et de la marine, M. Malouet, envoya le nommé Franco Agoustine dit Medina, dans le Nord du pays dirigé par le Roi Henri Christophe pour négocier le retour de cette partie du territoire dans le giron français. Parallèlement, il envoya M. Dauxion Lavaysse auprès du président Alexandre Pétion dans l'Ouest et M. Dravermann dans le Sud, auprès du général Borgella. 

Une commission militaire spéciale a été créée pour juger M. Medina, considéré comme espion par les autorités septentrionales d'Haïti. Il a été jugé et fusillé pour espionnage pour le compte de la France, conformément aux lois du Royaume de Sa Majesté Henri Ier. Dans le Sud et dans l'Ouest, les envoyés du Roi de France ont été, par contre, renvoyé dans leur pays. 

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires